Le salon de Balder

15 avril 2014

james104

Rue du Volga, 20ème, [Paris Series]  
© Geoffrey James

 

 

HÉTÉROCHROMIE

De la base au sommet, les fenêtres balises distribuent la copie.
Ombre exilée en cale sèche tapissant de goudron le murmure étiolé des consciences de la ville, emportées au large par les notes elliptiques des ruptures invisibles.
Un air de la Callas apprivoise les murs de ce brouillard dansant la mélodie du jour.
Sur le trottoir qui avance, il pleut d'un seul nuage.
Un nuage à l'intérieur.
La tempête entrouverte contre l'incrédulité naissante divise sur l'avenue le chaland systémique.
Il marche dans nulle part, et cherche à croire qu'il va croiser quelqu'un.
Ticket pour le vertige sur le carrousel de l'hébétude meut par une dolly hésitante entre travelling millimétré ou séquence au point mort sur l'écueil insoluble de l'urbaine anomalie.
Lieu arrimé au regard inconnu, zone blanche sans nom des tracés sursitaires.
Lieux où tout le monde passe, mais où jamais personne ne va.
Adepte de la volonté d'impuissance, un pied dans chaque lobe, il vise l'entrée du chenal.
Ce miroir de plus aux doutes endémiques.
Avant que les nettoyeurs n'arrivent un par un pour effacer sa trace.
L'équivoque le plonge, le hante, le prolonge.
L'errance se veut définitive, ombre emportée en hétérochromie.

Balder

 

Posté par Balderine à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

Poster un commentaire